Une juge s'excuse pour avoir parlé d'une salle «remplie de gros individus noirs»

Un doyen de l'Université de Calgary a annoncé qu'une juge s'est excusée à une classe d'étudiants de droit pour avoir fait des commentaires jugés offensants.

Le doyen de l'école de droit, Ian Holloway, a affirmé que l'université avait reçu des plaintes sur des propos qu'a tenus la juge de la Cour du banc de la Reine, Kristine Eidsvik, lors d'une séance de questions réponses sur la médiation judiciaire, qui auraient été «insensibles aux minorités raciales».

Selon le service anglais de Radio-Canada, la juge Eidsvik aurait dit devant la classe, jeudi, qu'elle était mal à l'aise si elle entre dans une salle «remplie de gros individus noirs».

Catégories

Dossiers: 

Type de document: