SPVM (Service de police de la ville de Montréal)

Fracture au dos, points de sutures à la jambe gauche

Date de l'événement: 

05 Mai 2012

Samedi vers 2 hrs du matin, après le concert du groupe ''Chico Trujillo''. Au théâtre Plaza à Montréal. dans une intervention policière de routine, un des policiers était en train de tabasser une jeune fille, devant cette situation, j'ai pris la décision de protester de façon ferme, mais non violente. Par la suite, les policiers m'on battue de façon très brutale. J'ai une fracture au dos, des points de sutures à la jambe gauche, entre autres.
La brutalité policière - «Il faut vraiment que ça arrête».

Arrestation fortement musclée et utilisation de poivre irritant sur la foule

Date de l'événement: 

01 Mai 2012

Des personnes sont sorties en courant et en criant d'une ruelle située entre la rue Berri et St-Denis (derrière la Bibliothèque nationale), rapidement suivies par des policiers habillés en anti-émeute. Un des policiers s'est jeté sur un des individus, l'a violemment plaqué contre le sol, lui a pris la tête, l'a frappé contre le pavé, lui a assené des coups de points. L'arrestation a pris plusieurs minutes, tout au long, le policier a fait preuve d'une brutalité excessive.

Un passant s'est fait casser la jambe d'un coup de matraque

J'ai besoin de partager ceci avec le plus grand nombre de personnes:

Je reviens du palais des congrès et je suis en état de choc.

J'ai fait quelques manifs et je n'ai jamais rien vu de tel.
Je ne cherche pas à en «découdre avec les policiers», je ne vais jamais sur la ligne «de front». Mais là, il n'y avait pas de ligne de front. J'étais debout, tranquille, avec un petit groupe, pas top

Pages

Subscribe to RSS - SPVM (Service de police de la ville de Montréal)