taser

Le taser X 26 équipe déjà 350 000 policiers dans 45 pays. Il s’agit d’un pistolet équipé de deux fils électriques munis de chacun d’une électrode qui propulse une décharge de 50 000 volts dans le corps du suspect, provoquant une paralysie musculaire d’une trentaine de secondes et une douleur intense. Le X 26 est sensé remplacé l’arme à feu, évitant ''soi disant'' ainsi des décès.

Aux Etats Unis et au Canada où l’arme est accrochée à la ceinture des policiers depuis 7 ans, de nombreux abus ont été commis au sein de la police, utilisant le pistolet électrique pour faire obéir des citoyens inoffensifs. Plusieurs vidéos ont été prises, montrant notamment une patrouille de police de l’Utah « taserisant » un automobiliste ni armé, ni agressif, mais qui refusait simplement de signer une contravention. L’homme a reçu une décharge de 50 000 volts. Plus grave encore, l’histoire de ce passager polonais dont la vidéo circule sur le net. A l’aéroport de Vancouver l’homme est décédé, devant l’objectif de la caméra, juste après avoir été électrocuté.
De plus en plus de décès suite à une décharge de Taser font la une des journaux. De nombreux cas d’accidents seraient liés à l’emploi du Taser. Depuis sa mise en circulation en 2001, Amnesty International dénombre 18 décès, rien qu’au Canada, et près de 300 dans toute l’Amérique du Nord, suite à son utilisation. Pour plus d'informations :
http://truthnottasers.blogspot.ca/
vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x60xtp_reportage-scandales-taser-usa-20...

À Montréal, le SPVM, possède au total 36 taser.
Toronto : 700
Vancouver : 200
Calgary : 268
Ottawa : 150
Halifax : 25
Entre janvier 2008 et mars 2010, les policiers du SPVM ont utilisé le Taser contre 32 personnes et a fait plusieurs blessé et morts (pensons à Donald Ménard entre autre). Ce n'est d'ailleurs pas une surprise car on apprenait en 2008 que les agents du SPVM qui utilisaient le Taser ne respectaient pas les règles dans 20% des cas! On peut bien se rassurer en disant qu'à Montréal la police utilise peu le Taser comparé à ailleurs (on pourrait aussi dire qu'ils l'utilisent plus que dans des villes où ceux-ci ne sont pas utilisés du tout...), mais force est de constater qu'une seule utilisation abusive du Taser est de trop, et que sa simple utilisation est un abus. De plus, Amnistie Internationale, le Comité européen contre la torture et même le Ministère de la Sécurité publique du Québec ont comparé le Taser à un « outil de torture ».

La compagnie TASER a développé de nouvelles armes, dont deux modèles de fusils de calibre 12 qui tirent des projectiles, sans fils et munis de dards, à une distance de 30 mètres. Les projectiles s’accrochent à la cible et sont dotés d’un circuit électrique autonome capable de fournir une décharge pendant 20 secondes. Des sites Internet vantent l’intérêt d’utiliser cette arme contre des manifestants. La compagnie a aussi une division militaire qui propose deux systèmes d’armes capables de tirs multiples sur quiconque s’approcherait d’un certain périmètre. Pour plus de renseignements :
http://liguedesdroits.ca/wp-content/fichiers/fas-2008-04-00-taser.pdf

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: