DE LA LUMIÈRE POUR LUCY : Rassemblements en soutien avec Lucy Francineth Granados ((())) LIGHTS FOR LUCY: Neighborhood Gatherings in Support of Lucy Francineth Granados

Date de l'événement: 

10 Avril 2018

[English below]

DE LA LUMIÈRE POUR LUCY : Rassemblements en soutien avec Lucy Francineth Granados

Plusieurs rassemblements auront lieu dans différents quartiers et villes mardi le 10 avril. Veuillez consulter la liste ici: www.solidarityacrossborders.org/en/lights-for-lucy ou ici www.facebook.com/events/770584653136432 (la liste sera mise à jour).

---> Joignez-vous au rassemblement le plus près de chez vous ce mardi 10 avril! Amenez vos lanternes, lampes de poche, bougies, affiches, créations originales et vos voisin·e·s!

---> Contactez solidaritesansfrontieres@gmail.com si vous désirez contribuer à l’organisation d’un des rassemblements ou si vous voulez en organiser un dans votre quartier ou ville.

---> Consultez la fin de ce message pour voir les autres choses vous pouvez faire cette semaine.

« Il n’y a pas de fenêtres. Je veux voir de la lumière. Je veux respirer. Je ne me rappelle même plus de mon propre nom. »

Lucy Francineth Granados est détenue au Centre de détention de Laval depuis sa violente arrestation par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) le 20 mars dernier. Elle risque d’être expulsée du Canada le 13 avril prochain.

Depuis les neuf dernières années, Lucy a fait de Montréal son chez elle. En tant que mère monoparentale, Lucy subvient à tous les besoins de ses trois enfants. Comme les dizaines de milliers d’autres personnes vivant sans papiers à Montréal, Lucy travaille de longues heures pour un maigre salaire. Grâce à sa participation au sein d’organisations communautaires telles que le Collectif des femmes sans statut et l’Association des travailleurs d’agences temporaires, elle a rendu notre société meilleure.

La violente arrestation dont Lucy a été victime continue de la terroriser. Elle a eu des retours en arrière récurrents des quatre agents de l'ASFC qui ont utilisé une force excessive pour l'arrêter, blessant le tendon dans son bras et laissant une ecchymose sur son cou. Depuis sa détention, Lucy a été hospitalisée d’urgence à deux reprises. À l’hôpital, ses pieds étaient menottés. Deux agents de l’ASFC étaient placés à l’entrée de sa chambre. Lucy n’avait droit à aucun appel et visite à l’exception de son avocat. Ni son avocat ni sa famille n’ont pas été informés de son hospitalisation.

En tant qu’ami·e·s et voisin·e·s et considérant notre conviction en la dignité de chaque être humain, nous sommes outragé·e·s par la violence quotidienne dont est victime cette femme migrante. Nous sommes indigné·e·s par l’indifférence généralisée à tous les niveaux gouvernementaux, incluant au sein de l’administration municipale de Projet Montréal, vis-à-vis le sort de cette membre de notre communauté. Nous refusons toute rationalisation de la détention et la déportation de Lucy.

Nous demandons à ce que Lucy soit retourné à notre communauté immédiatement. Nous demandons le respect pour elle et toutes les personnes dans la même situation. Nous demandons au ministre de la Sécurité publique, M. Ralph Goodale, d’arrêter le processus de déportation visant Lucy. Nous demandons au ministre de l’Immigration, M. Ahmed Hussen, de remplir ses devoirs juridiques et d’accepter la demande de Lucy pour une résidence permanente pour des motifs humanitaires. Nous dénonçons la violence et les abus de l’ASFC et exigeons l’ouverture d’une enquête sur le traitement de Lucy Francineth Granados.

Ce mardi, nous nous rassemblons pour :

· Dire à Lucy que nous nous rappelons de son nom, que nous l’aimons et la respectons en tant que l’amie, la courageuse mère et la voisine attentionnée qu’elle est ;

· Insister sur le fait que le statut d’immigration d’une personne n’a rien à voir avec son appartenance à une communauté et rejeter les tentatives de l’ASFC visant à déshumaniser Lucy;

· Rejeter toute structure de citoyenneté basée sur l’exclusion et qui motive de telles attaques contre nos ami·e·s et voisin·e·s;

· Démontrer ce que le mot « communauté » signifie pour nous et illuminer la ville avec le nom de Lucy comme nous le faisons dans nos cœurs.

Pour plus d’information sur la campagne pour Lucy, consultez : https://bit.ly/2GrwsZk

AUTRES CHOSES VOUS POUVEZ FAIRE CETTE SEMAINE

· Si vous êtes à Montréal, joignez-vous au sit-in Les Mères pour Lucy (tous les jours de 8 :30 à 4pm jusqu’à ce que Lucy soit libérée) : https://www.facebook.com/events/349239592149076/

· Visiter votre député·e avec quelques ami·e·s : un kit (lettre à délivrer, points à discuter, etc.) se trouve ici http://www.solidarityacrossborders.org/fr/visit-your-mp-for-lucy

· Appeler ou écrire au ministre de l’Immigration Ahmed Hussen (composez 613-995-0777, 613-954-1064 et 416-656-2526 ou écrivez à Ahmed.Hussen@parl.gc.ca et à minister@cic.gc.ca) et au ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale (composez 613-947-1153, 306-585-2202 et 613-991-2924 ou écrivez à ralph.goodale@parl.gc.ca et Hon.ralph.goodale@canada.ca). Demandez-leur d’arrêter le processus de déportation de Lucy jusqu’à ce qu’une décision soit rendue quant à sa demande de résidence pour des motifs humanitaires ou de compassion.

· Informez vos ami·e·s à propos de la campagne afin qu’ils·elles collaborent à la campagne. Chaque soutien peut faire la différence!

· Partagez l’image de Lucy sur les réseaux sociaux et utiliser les hashtags #LetLucyStay et #LucyDoitRester et mentionner la mairesse Valérie Plante, les ministres de l’Immigration (Ahmed Hussen) et de la Sécurité publique (Ralph Goodale) :
o Sur Twitter : @Val_Plante & @AhmedDHussen & @RalphGoodale
o Sur Facebook : @MTL.ValeriePlante & @AhmedHussenLib & @ralphgoodale

Pas une seule déportation de plus. Lucy Doit Rester.

+++++

LIGHTS FOR LUCY: Neighborhood Gatherings in Support of Lucy Francineth Granados

Gatherings will be held in different neighborhoods and cities on Tuesday, April 10th; see details of events at www.facebook.com/events/770584653136432 and at www.solidarityacrossborders.org/en/lights-for-lucy (the list will be updated frequently).

---> Join the event nearest you this Tuesday, April 10th! Bring your lanterns, flashlights, candles, signs, creative ideas and your neighbours.

---> Get in touch at solidaritesansfrontieres@gmail.com if you can help with one of the events above or if you can organize an event in your neighborhood or city.

---> See below for other things you can do this week.

“There are no windows. I want to see the light. I want to breathe. I don’t even know what my own name is any more.”

Lucy Francineth Granados has been detained at the Laval Immigration Detention Centre since her violent arrest by the Canada Border Services Agency (CBSA) on March 20th. She is facing deportation on Friday, April 13th.

Lucy has made Montreal her home for the last nine years and has put down deep roots here. As a single mother, Lucy works hard to support her three children, providing for all their needs and being there for them every day, though forced to be physically separated from them. Like the tens of thousands of other undocumented people in Montreal, she works long hours for low pay and contributes in many ways to the community. Through her participation in community organizations such as the Non-Status Women’s Collective and the Temporary Agency Workers Association, she has worked to make our society better.

Lucy’s arrest continues to terrorize her. She has had recurring flashbacks of the four large CBSA officers who used excessive force to arrest her, injuring the tendon in her arm and leaving her neck and chest bruised. In detention, she has experienced loss of consciousness, elevated blood pressure and been brought for emergency care several times. In the hospital, her feet were shackled, two CBSA officers were placed outside her door, and she was denied calls and visits by all except her lawyer. Neither her lawyer nor her family were even informed of her hospitalizations.

As her friends and neighbours, as people who believe in the dignity of every human being, we are outraged by the routine violence with which this migrant woman is being treated; we are shocked by the casual indifference at every level of government, including by the Project Montreal city council, towards this member of our community. We do not accept, we refuse all rationalizations for detaining and deporting Lucy.

We demand Lucy be returned to our community immediately. We demand respect for her and all others in her situation. We demand that Public Safety Minister Ralph Goodale halt her deportation and Immigration Minister Ahmed Hussen fulfill his legal duty to accept her application for permanent residence on humanitarian and compassionate grounds. We denounce the violence and abuse of the CBSA, and demand an investigation into their treatment of Lucy Francineth Granados.

On Tuesday we will come together to:

- Tell Lucy that we remember her name, that we love and respect her as the friend, courageous mother, and caring neighbour that she is.

- Insist that her immigration status has nothing to do with her membership in our community, and that we reject the attempts of the CBSA to strip her of her humanity.

- Reject any structure of citizenship built on exclusion, and that motivates such attacks on our friends and neighbours.

- Demonstrate what community means to us and light up the city with Lucy's name, as we hold her in our hearts.

More information about Lucy's campaign can be found here: https://bit.ly/2GrwsZk

OTHER THINGS YOU CAN DO THIS WEEK

* If you are in Montreal, come join the Mothers’ for Lucy Sit-in (every week day 8:30am to 4pm til Lucy is free): https://www.facebook.com/events/349239592149076/

* Visit your MP with a few friends: you can find a visit-your-MP kit (including letter to deliver, talking points, etc.) here: www.solidarityacrossborders.org/en/visit-your-mp-for-lucy

* Call or write Immigration Minister Ahmed Hussen (dial 613-995-0777, 613-954-1064 and 416-656-2526 or write to Ahmed.Hussen@parl.gc.ca and minister@cic.gc.ca) and Public Safety Minister Ralph Goodale (call 613-947-1153, 306-585-2202 and 613-991-2924, email ralph.goodale@parl.gc.ca and Hon.ralph.goodale@canada.ca) and ask them them to stay Lucy's deportation until her application for permanent residence on humanitarian grounds is decided.

* Pass this on to your friends to tell them about the campaign to Lucy; encourage them to help out because it could make the difference.

* Share a solidarity image with Lucy on social media using the hashtags #LetLucyStay and #LucyDoitRester and tag Montreal Mayor Valerie Plante, Immigration Minister Ahmed Hussen and Public Safety Minister Ralph Goodale.
On Twitter: @Val_Plante & @AhmedDHussen & @RalphGoodale
On Facebook: @MTL.ValeriePlante & @AhmedHussenLib & @ralphgoodale

Not One More Deportation. Let Lucy Stay.

+++++++++
Solidarité sans frontières: www.solidaritesansfrontieres.org
Solidarity Across Borders: www.solidarityacrossborders.org
Solidaridad sin fronteras: www.solidarityacrossborders.org/es

e-mail: solidaritesansfrontieres@gmail.com
facebook: www.facebook.com/CiteSansFrontieres
twitter: @SolidariteMTL
tél.: 438-933-7654
++++++++++

--
+++++++++
Solidarité sans frontières: www.solidaritesansfrontieres.org
Solidarity Across Borders: www.solidarityacrossborders.org
Solidaridad sin fronteras: www.solidarityacrossborders.org/es

e-mail: solidaritesansfrontieres@gmail.com
facebook: www.facebook.com/CiteSansFrontieres
twitter: @SolidariteMTL
tél.: 438-933-7654

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: